Climat-Québec | Bilans mensuels et saisonniers
Sauter au contenu principal   Afficher le menu pour clavier

Vous êtes ici : Accueil arrowPath Suivi du climat arrowPath Bilans mensuels et saisonniers

Bilans mensuels et saisonniers

Cette page montre des bilans météorologiques mensuels et saisonniers comportant une analyse des conditions générales et un résumé des évènements météorologiques significatifs.



Avril 2014:


Le mois a été légèrement plus froid que la normale (1 à 2 degrés sous la normale), excepté le long du fleuve et au sud du fleuve où les températures ont été près de la normale. À l’échelle des jours, le sud-ouest de la province a connu 30 % moins de jours où la température a atteint 10 degrés, par exemple à Montréal, il y a eu 5 jours au lieu de 8.

Les précipitations totales (pluie et équivalent en eau de la neige) ont été bien au-dessus de la normale partout (+30 à +60%), avec un maximum dans les Laurentides de Montréal et de Québec (deux fois la normale), excepté sur l’extrême Est, l’extrême Nord et la région de Gaspé, où elles ont été 20 à 40% sous la normale. Notez que le patron nord-sud décrit sur la carte est dû au fait que les trajectoires météorologiques ont suivi ce corridor au cours du mois.


Évènements météorologiques significatifs:

  • 8 avril : 15 à 30 mm de pluie sont tombés en 24 h dans le sud de la province. La pluie combinée à la fonte de la neige a causé deux glissements de terrain dans les Laurentides et la Mauricie, et des inondations dans 104 municipalités forçant ainsi l’évacuation de près de 2200 personnes.
  • 13-16 avril : De 40 à 80 mm sont tombés dans les régions situées au nord du fleuve Saint-Laurent, et de 25 à 50 mm ailleurs. Les précipitations les plus abondantes ont été enregistrées dans la Réserve faunique des Laurentides où 90 mm sont tombés en 3 jours, ce qui représente 90% de la normale mensuelle.
  • 14 avril : Des températures de 23 à 28 degrés ont été enregistrées dans le sud-ouest du Québec, ce qui représente 10 à 15 degrés au-dessus des normales. Une température de 20 C à Montréal avant le 15 avril, connait une période de retour moyenne de 7 ans depuis 1872.
  • 22-23 avril : De 20 à 40 mm de pluie sont tombés au nord du fleuve, et de 10 à 20 mm au sud. Des inondations mineures de quelques résidences et commerces ainsi que la fermeture de routes ont été rapportées en Estrie et en Montérégie.
  • 23-25 avril : La Gaspésie a reçu de 30 à 60 mm de précipitations (pluie et équivalent en eau de la neige). Des inondations ont causé l’évacuation de 22 résidences et la fermeture d’une route.
  • 30 avril-01 mai: : De 25 à 45 mm de pluie sont tombées sur le sud-ouest de la province, notamment dans le grand Montréal, la Montérégie et Lanaudière.

Note: La liste ci-dessus comprend les évènements de la page des évènements significatifs, mais en inclus d'autres sur la base de leur rareté ou des impacts qu'ils ont engendrés.

* Note: Depuis février 2014, les bilans mensuels et saisonniers sont faits exclusivement à partir des cartes. Les tableaux montrant les valeurs à des stations météo ne font plus partie des bilans. Si vous désirez toujours ce genre d’information, allez à cette page et choisissez les bonnes options.