Climat-Québec | Bilans mensuels et saisonniers
Sauter au contenu principal   Afficher le menu pour clavier

Vous êtes ici : Accueil arrowPath Suivi du climat arrowPath Bilans mensuels et saisonniers

Bilans mensuels et saisonniers

Cette page montre des bilans météorologiques mensuels et saisonniers comportant une analyse des conditions générales et un résumé des évènements météorologiques significatifs.




Hiver 2013-2014 (1 décembre - 28 février)

L’hiver 2013-2014 a été froid sur la quasi-totalité du Québec. À l’échelle des mois, décembre a été froid et sec tandis que janvier et février ont été assez variables au plan des températures et des précipitations selon les régions.

Températures:

La température moyenne de l’hiver climatologique a été sous la normale presque partout (1 à 3°C) excepté dans le Bas-St-Laurent, la Haute-Côte-Nord et le Saguenay où les températures ont été de 1 à 2°C au-dessus de la normale. À noter qu’un hiver aussi froid revient en moyenne tous les 6 ans, le dernier étant survenu en 2002-2003. Les degrés-jours de gel (cumul des degrés sous zéro à l’échelle des jours) ont été 15% supérieurs à la moyenne sur le sud du Québec, ce qui explique l’épaisseur anormalement élevée des glaces sur les rivières et plans d’eau. Ce temps froid est à l’origine d’une demande d’énergie très élevée pour tout l’hiver, notamment d’une nouvelle pointe de consommation d’électricité et de pénuries d’essence et de propane dans tout l’est du pays.

Précipitation:

Les précipitations totales (pluie et équivalent en eau de la neige) ont été généralement près de la normale sur le sud et l’ouest du Québec, au-dessus de la normale sur la Gaspésie, la Côte-Nord et l’Île d’Anticosti (surplus de 50%), et sous la normale partout ailleurs (jusqu’à -50%).

À ce qui a trait à la neige, les accumulations ont été autour de la normale presque partout, excepté pour l’Est qui a enregistré un surplus de 30 à 50%. À l’échelle des mois, décembre a été neigeux notamment sur le sud et l’est de la province (Québec et Gaspé ont reçu le double de la normale). À l’opposé, la neige s’est faite plus rare en janvier avec un déficit de 50 à 70 % dans les régions du sud-ouest. En février, les chutes de neige ont été près de la normale partout, excepté sur l’Est où on a enregistré le double de la normale.

Évènements météo significatifs:

  • 9 décembre: 25 cm de neige sont tombés dans l’est du Québec.
  • 12 au 18 décembre: Vague de froid avec des températures de 8 à 12 degrés sous la normale sur le sud et l’est de la province.
  • 15 décembre: 25 à 35 cm de neige sont tombés sur le sud du Québec, et jusqu’à 50 cm sur le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie.
  • 22 décembre: L’Estrie et la Montérégie ont reçu 10 à 25 mm de pluie verglaçante et 15 à 30 cm de neige et de grésil.
  • 30 décembre au 4 janvier: Une vague de froid a donné des températures de 10 à 15 degrés sous la normale.
  • 6 janvier: Un premier dégel touche le sud-ouest du Québec avec des températures dépassant +5°C à plusieurs endroits (5 à 10C au-dessus des normales).
  • 11 au 12 janvier: 20 à 30 mm de pluie et un épisode de verglas sur le sud de la province.
  • 11 au 19 janvier: Le mercure dépasse zéro à plusieurs endroits, faisant fondre partiellement le couvert de neige.
  • 20 au 24 janvier: Une vague de froid donne des températures de 10 degrés sous la normale.
  • 27 janvier: De fortes bourrasques de neige ont causé de nombreux accidents de la route, dont certains avec décès.
  • 14 février: 15 à 35 cm de neige tombent sur le sud de la province.
  • 15 au 17 février: La succession de deux tempêtes hivernales donne de 50 à 90 cm de neige sur la Gaspésie, l’Île d’Anticosti et la Basse-Côte-Nord et des rafales dépassant 100 km/h.
  • 19 au 23 février: Période de redoux dans le sud et l’est de la province avec des températures moyennes de 5 à 10 degrés au-dessus de la normale.
  • 21 février: Un épisode de pluie verglaçante (jusqu’à 10 mm) a affecté les régions au nord du fleuve, tandis que les régions au sud du fleuve ont reçu de 20 à 25 mm pluie.

  • * Note: Depuis février 2014, les bilans mensuels et saisonniers sont faits exclusivement à partir des cartes. Les tableaux montrant les valeurs à des stations météo ne font plus partie des bilans. Si vous désirez toujours ce genre d’information, allez à cette page et choisissez les bonnes options.