Climat-Québec | Pluie abondante du 31 mai 2008 sur le sud-ouest du Québec
Sauter au contenu principal   Afficher le menu pour clavier

Vous êtes ici : Accueil arrowPath  arrowPath Événements exceptionnels arrowPath Pluie abondante du 31 mai 2008 sur le sud-ouest du Québec

Pluie abondante du 31 mai 2008 sur le sud-ouest du Québec

Le samedi 31 mai 2008, une zone de pluie associée à un front chaud orienté est-ouest près de la frontière américaine a laissé des quantités importantes de pluie sur l’extrême sud-ouest. De plus, quelques orages sont venus accroitre les accumulations localement. Les régions les plus affectées sont la Montérégie et l’Estrie, où de 40 à 70 mm de pluie sont tombés dans la nuit du 30 au 31 jusqu’au 31 en soirée. Les orages ont accru ces quantités localement à plus de 100 mm (Suroit). Les régions plus au nord (Montréal, basses Laurentides, et le nord de la Montérégie) ont reçu de 10 à 30 mm de pluie.

Quantité de pluie (mm) aux stations d’Environnement Canada sur une période de 24 heures :

Station 31 mai, 1h00 au 
1er juin, 1h00 (HNE)
Saint-Anicet 1 95,7
Sainte-Anne-de-Bellevue 34,8
Montréal (P.-E.-T.) 32,6
Sainte-Clothilde 61,4
Saint-Hubert 28,5
L’Acadie 61,2
Frelighsburg 36,6

Quantité de pluie (mm) aux stations du MDDEP (Québec) sur une période de 38 heures :

Station 30 mai, 18h00 au
1er juin, 8h00 (HNE)
Rigaud 46,2
Saint-Anicet 96,0
Huntingdon 104,0
Coteau-du-Lac 52,8
Valleyfield 53,8
Les Cèdres 55,4
Ormstown 100,6
Sainte-Geneviève 41,0
Sainte-Martine 66,1
Saint-Bernard-de-Lacolle 56,4

Les accumulations élevées enregistrées dans le Suroit (Huntingdon : 104,0 mm, Ormstown : 100,6 mm et Saint-Anicet : 96,0 mm) sont plutôt rares mais ne sont pas exceptionnelles. Par exemple, les statistiques pour la station d’Ormstown montrent une période de retour pour un tel évènement d’environ dix ans (récurrence de une fois aux 10 ans en moyenne).

Conséquemment à ces pluies, la rivière Châteauguay a menacé de déborder en fin de journée du 31. Par ailleurs, 300 résidences à Huntingdon ont subi un refoulement d’égout, refoulement qui aurait été amplifié selon les médias par la désuétude du réseau d’égout municipal.